L’Alimentation du lapin nain : Quelle nourriture donner à son lapin nain et nain bélier ?


Alimentation du lapin nain

L’alimentation du lapin nain doit être prise très au sérieux pour garantir son bien être. Nos petites boules de poils ont des besoins alimentaires spécifiques qu’il faudra bien respecter pour prévenir d’éventuels problèmes digestifs. Et oui, l’appareil digestif du lapin étant assez unique, nous verrons dans cet article qu’une alimentation riche en fibres doit être fournie pour que notre petit compagnon soit en forme et vive une belle vie.

L’incroyable système digestif du lapin nain

L’appareil digestif du lapin est optimisé pour tirer parti d’une alimentation peu calorique (légumes, herbes, graminées…). L’évolution l’a doté d’un caecum très volumineux (une sorte de grosse chambre de fermentation) qui joue un rôle très important dans sa digestion. Mais d’abord, commençons par le commencement, la nourriture passe par les dents.

Les dents du lapin

La dentition du lapin se compose d’incisives coupantes à l’avant (les dents de devant que l’ont voit souvent), et de molaires dans le fond de la bouche qui ont un rôle de broyeur. 

Lorsqu’il consomme un aliment, le lapin le découpe et le ronge avec ses incisives, puis il est imprégné de salive et broyé à l’aide de ses molaires.

La dentition du lapin
La dentition du lapin

Les dents du lapin poussent en continu tout au long de sa vie, à un rythme de 1 cm par mois environ. Pour éviter les problèmes de dents, il est indispensable que le lapin puisse les user, et cela passe notamment par une alimentation riche en foin (les granulés ne permettent pas de bien user les dents).

Une fois que l’aliment est broyé et imprégné de salive, il passe dans l’oesophage et arrive dans l’estomac.

L’estomac du lapin

L’estomac du lapin a la particularité d’être très peu musclé. Chez l’Homme par exemple, lorsque la nourriture arrive dans l’estomac, elle est malaxée et envoyée vers l’intestin grâce à des mouvements musculaires. Chez le lapin c’est différent. Son estomac n’est pas en mesure de faire passer la nourriture vers l’intestin, et il faut pour cela qu’elle soit poussée par le haut en ingérant plus de nourriture. Il faut donc que le lapin mange très régulièrement et qu’il ne manque pas de foin ou de nourriture pour éviter les problèmes digestifs. Pour vous donner une idée, un lapin peut manger jusqu’à 80 portions de nourriture par jour, en très petite quantité à chaque fois, pour assurer se rôle de « piston » et pousser la nourriture.

L’intestin particulier du lapin

L’intestin du lapin se compose de plusieurs organes : l’intestin grêle, le gros intestin (côlon) et le caecum. Le rôle de ses différents organes digestifs est de dissoudre et transformer les aliments pour en absorber les nutriments qu’ils contiennent. Ces derniers passeront ensuite dans la circulation sanguine pour alimenter les muscles et autres organes du lapin.

Ce qui caractérise le lapin, c’est la taille importante de son caecum. En effet, cet organe occupe environ 30% de sa cavité abdominale. Son rôle est de dissoudre la cellulose brute grâce à une flore intestinale spécifique et variée. À la sortie, le lapin produit des caecotrophes qui sont des crottes en grappes très molles, mais surtout très nutritives. Outre ces crottes riches en nutriments, le lapin produit des crottes classiques, sèches et bien rondes, qui sont composées de tout ce qu’il n’a pas pu digérer.

Schéma de la digestion du lapin
Schéma de la digestion du lapin

Les caecotrophes : Oui le lapin mange ses crottes

Comme expliqué juste au dessus, le lapin produit chaque jour des crottes très nutritives : les caecotrophes. Comme il serait bien dommage de gâcher cette source de nutriments, le lapin les manges directement à la sortie de l’anus. De cette manière, il va ingérer un aliment pré-digéré et les nutriments contenus dedans seront facilement assimilables par son intestin. Il est très important que le lapin mange ses caecotrophes, il ne faut surtout pas l’en empêcher au risque de le priver d’une grande source de nutriments essentiels à son bien être.

Ce processus digestif est très bien fait et permet au lapin de tirer profit d’aliments peu caloriques, riches en cellulose et peu digestes au premier abord. De ce fait, l’alimentation du lapin doit être riche en cellulose brute, et faible en matière grasse qui est mauvaise pour lui car trop calorique.

La nourriture de base du lapin nain

Le foin, un aliment de base

S’il y a bien un aliment que vous devez absolument fournir à votre lapin, c’est le foin. En effet, ce dernier doit représenter environ 70% de l’apport de nourriture du lapin, et il doit être disponible à volonté.

Le foin est un aliment de base pour le lapin, il est composé de près de 25% de cellulose brute, essentielle à sa bonne digestion. De plus, il permet d’équilibrer le processus de fermentation dans l’intestin et garanti un PH intestinal basique de 8-9, important pour le maintien d’une bonne flore intestinale.

Lapin nain dans du foin

En plus de tout cela, le foin est riche en fibres, ce qui permet de prévenir les obstructions digestives liées aux boules de poils. Cela permet aussi au lapin de bien user ses dents et éviter les problèmes dentaires. Il faudra privilégier un foin bien sec, non poussiéreux et qui sent bon (bon indicateur pour savoir s’il a moisi).

Vous l’aurez compris, le foin est indispensable au bien être du lapin. Il s’agit d’un aliment de base qui doit être disponible à volonté. Il ne fait pas grossir et n’a que des bienfaits, alors vive le foin !

La verdure : Les plantes, fruits et légumes

Le lapin est un mammifère végétarien qui à l’état naturel se nourrit de diverses herbes, graminées, feuilles, bourgeons, fruits etc… En toute logique, ce régime alimentaire riche en végétaux doit être le même pour les lapins de compagnie.

La verdure doit donc être donnée quotidiennement en petite quantité, en complément du foin. L’idéal est de varier régulièrement les légumes et plantes que vous lui donnez. Pour cela je vous invite à lire la liste des végétaux bons pour la santé du lapin, afin de piocher dedans et servir de délicieux repas à votre compagnon.

Lapin qui mange fruits et légumes

Il faut tout de même rester vigilant à ne pas donner trop de végétaux riches en sucre comme la carotte ou pire la banane (vraiment à éviter). Pour rappel le système digestif du lapin est conçu pour digérer des aliments riches en cellulose, et peu caloriques. Même si un bout de banane peut sembler anodin, votre lapin risque de souffrir de troubles digestifs s’il en consomme.

Par la même occasion, je vous invite à lire la liste des végétaux mauvais ou toxiques pour le lapin.

Il faudra cependant veiller à ne pas donner trop de verdure à un lapin non habitué à en consommer. Cela pourrait provoquer chez lui des troubles digestifs et des diarrhées. L’idéal est d’introduire petit à petit les végétaux dans son alimentation, en lui faisant découvrir régulièrement de nouveaux légumes et de nouvelles plantes.

Aussi, privilégiez les végétaux bio et non traités, et lavez les dans tous les cas avant de les donner à votre lapin.

Les croquettes et granulés pour lapins

Qu’on se le dise, dans la nature les lapins ne trouvent pas de croquettes dans les champs. Ce n’est pas un aliment principal pour le lapin, malgré ce que vous diront les vendeurs en animaleries, ou les marques de croquettes. Les croquettes ont la capacité de vite rassasier votre lapin, qui par conséquent limitera sa consommation de foin. Or, le foin est essentiel à son bien être !

Pour autant, les croquettes ne sont pas forcément à bannir. Elles sont très pratiques pour nourrir votre lapin quand vous n’avez plus de verdure à lui donner, ou pour complémenter son alimentation en foin et végétaux. Il faudra en revanche être prudent lors du choix.

Croquettes granulés lapin nain
Les croquettes ne doivent pas être l'aliment principal de votre lapin

Des croquettes saines pour le lapin doivent être composées majoritairement de légumes secs, d’herbes et de graminées. La teneur en cellulose brute doit être d’au moins 16%, la teneur en protéines inférieure à 15%, et la teneur en matières grasses inférieure à 2-3%.

Ne tombez pas non plus dans le piège des vitamines ajoutées, car si vous nourrissez votre lapin sainement avec une variété de végétaux, il n’aura pas besoin d’un apport supplémentaire en vitamines.

Enfin, évitez les barres à ronger et autres friandises qui sont très riches en sucre et en matières grasses. Oui le lapin aime ce genre de nourriture très calorique, mais ce n’est vraiment pas bon pour lui.

L’eau

Vous vous en doutez, l’eau est essentielle à la bonne santé du lapin. De l’eau douce bien propre doit être disponible à volonté, dans un biberon à bille ou dans une gamelle bien lourde (pour éviter d’être renversée). 

Ce qu’il faut savoir pour bien nourrir son lapin nain

Quand donner à manger à un lapin ?

Maintenant que vous en savez plus sur l’alimentation du lapin, vous vous demandez quand donner à manger à votre lapin. Le lapin doit toujours avoir du foin à disposition. Ce dernier à de nombreux bienfaits et constitue son alimentation de base. Comme nous l’avons vu plus haut, l’estomac du lapin est très peu musclé et il doit consommer de petites portions très souvent pour pousser la nourriture de son estomac vers l’intestin. Il ne faut donc pas qu’il manque de nourriture (notamment de foin).

En ce qui concerne les croquettes et les fruits, il n’y a pas de règle, mais le moment idéal pour nourrir son lapin nain semble être le matin tôt et le soir, pour reproduire son comportement naturel. A ce moment, vous pourrez lui donner sa portion de verdure et un peu de croquettes (facultatives).

Quelle quantité de nourriture donner à son lapin nain ?

Comme expliqué, le foin doit être disponible à volonté, dans un râtelier par exemple. Comme il est excellent pour la santé du lapin et qu’il ne le fera pas grossir, il n’y a pas de quantité maximale à donner, ne vous inquiétez pas, mieux vaut avoir trop de foin à sa disposition que pas assez.

En ce qui concerne la verdure, un lapin nain aura besoin d’en consommer environ 100 grammes par jour, idéalement répartis entre le matin et le soir.

Les croquettes quant à elles sont facultatives, mais il ne faudra pas en donner plus de 30 grammes par jour à votre lapin nain. Elles sont surtout là en guise de complément.

Une bonne alimentation est indispensable au bien être du lapin nain

Comme vous aurez pu le constater en lisant cet article, bien nourrir son lapin nain c’est garantir sa vitalité et son bien être. Le foin et la verdure sont indispensables au bon fonctionnement de son appareil digestif et devront constituer son alimentation de base. Les croquettes sont facultatives car elles contiennent souvent des additifs et colorants. Elles sont utiles de temps en temps quand vous manquez de légumes par exemple. Il faudra veiller à bien les choisir.

Lapin mange légumes

En garantissant une alimentation riche en foin et en légumes, votre lapin nain sera en bonne santé et ses besoins en fibres alimentaires seront comblés. Grâce à la mastication du foin, ses dents seront limées quotidiennement, cela préviendra l’apparition de problèmes dentaires et d’obstruction digestive (liées aux boules de poils).

J’espère que cet article vous aura bien aidé, si  c’est le cas n’hésitez pas à le partager 🙂

Monsieur Lapin

Passionné par le lapin nain depuis mon plus jeune age, et propriétaire d'une petite lapine prénommée Clochette, j'ai décidé de créer ce blog pour répondre aux nombreuses questions que l'on me pose. Sur ce blog je vous partagerai des conseils et informations utiles pour bien prendre soin de votre lapin de compagnie. A noter qu'en aucun cas les informations présentes sur ce blog ne remplacent l'avis ou la consultation d'un vétérinaire.

One thought on “L’Alimentation du lapin nain : Quelle nourriture donner à son lapin nain et nain bélier ?

  1. Des bonnes marques de granulés, de croquettes et de foin pour nos lapins nains ? Car ce n’est pas facile de savoir sur internet ou en animalerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Articles récents

Le Guide Complet du Lapin Nain

L'E-book de référence pour tous les amoureux des lapins !

Téléchargement Instantané

Le Guide Complet du Lapin Nain

Recevez l'E-book de référence pour tous les amoureux des lapins !

Téléchargement Instantané