Cohabitation entre lapin et chat : Tout ce qu’il faut savoir


Cohabitation chat et lapin

Le lapin et le chat sont deux animaux de compagnie très populaires qui font le bonheur de millions de personnes. Ces deux mammifères sont intelligents, mignons, câlins et curieux, mais ils ont aussi beaucoup de différence en terme de comportement et mode de vie. 

Avoir un lapin et un chat sous le même toit n’est pas un choix anodin et nécessite une certaine réflexion. Il faudra en effet passer beaucoup de temps pour que le chat et le lapin apprennent à se connaitre, sachant que cette tentative de cohabitation peut échouer en fonction de leur caractère.

Dans cet article vous en saurez plus sur la cohabitation entre lapin et chat, les bonnes pratiques pour augmenter les chances de réussite, et d’autres conseils utiles à une belle vie commune.

Lapin et chat : Deux animaux bien différents

Le lapin, une proie qui vit en colonie

Dans la nature, le lapin est la proie de nombreux animaux (renards, chats, chiens, rapaces…) et a donc évolué au fil du temps pour augmenter ses chances de survie. Sa vision à 340 degrés lui permet de voir les prédateurs approcher de loin, ses puissantes pattes arrière l’aident à bondir et détaler, et sa capacité à creuser des terriers lui permet de se protéger en cas de danger. Par ailleurs, le lapin est un animal grégaire, c’est à dire qu’il vit en colonie. Il est très sociable et n’hésite pas à prévenir toute la colonie lorsqu’il détecte le moindre danger. Pour résumer, le lapin est un petit animal vif et intelligent, toujours à l’affut du danger.

Lapin de garenne nature

La domestication du lapin a permis d’atténuer ce caractère de fuite (face à l’Homme notamment) ce qui fait qu’on retrouve aujourd’hui des lapins de compagnie très câlins, absolument pas effrayés par des humains 10 fois plus grands qu’eux. Malgré cela, ils gardent certains instincts de survie qu’il faudra avoir en tête si on souhaite le faire cohabiter avec un de ses prédateurs : le chat.

Le chat, un chasseur solitaire

Domestiqué il y a bien plus longtemps que le lapin, le chat est un animal qui a tout de même gardé une grande indépendance vis à vis de l’Homme. Les milliers d’années de domestication l’ont rendu plus câlin et docile que ses ancêtres sauvages, mais le chat garde un instinct sauvage assez imprévisible, même chez les plus calmes. Il est assez territorial et apprécie d’être le seul chat dans le foyer.

Le chat est un prédateur qui chasse pour se nourrir, et même lorsqu’il a une gamelle pleine, il n’hésite pas à bondir sur un oiseau ou petit rongeur qui croise son chemin. Si votre chat vit en appartement et qu’il ne chasse donc pas en extérieur, vous constaterez quand même qu’il a des moments de folie pendant lesquels il bondit sur des petits objets. Ce comportement naturel est amusant, mais si vous souhaitez le faire cohabiter avec un petit lapin, il va falloir avoir en tête que les chats sont capables du meilleur comme du pire.

Chat dehors dans l'herbe

Les étapes pour faire cohabiter un chat et un lapin

Etape 0 : Etre conscient des risques de la cohabitation

Malgré leurs différences, si vous souhaitez tout de même faire cohabiter un lapin et un chat, sachez que c’est tout à fait possible, mais il y a des risques. Si votre lapin vit en permanence dans une cage (ce qui n’est pas recommandé pour son bien être) il n’y aura pas d’énormes risques à ce que vous ayez un chat chez vous. En revanche, si votre lapin est en semi-liberté ou en liberté totale, les risques sont bien plus importants. Vous pourrez vous permettre de les faire vivre sur le même territoire si les étapes suivantes ont bien été respectées et que les deux animaux n’éprouvent aucune agressivité entre eux.

Etape 1 : La première rencontre entre le lapin et le chat

C’est bon, vous avez pris votre décision et vous avez maintenant un chat et un lapin chez vous. Dès l’arrivée de votre nouveau compagnon, il va falloir enfermer le lapin dans sa cage ou dans un enclos très sécurisé. Ensuite, vous pourrez approcher le chat de la cage en le tenant bien et en essayant de bien le calmer pour éviter toute agressivité. Faites comme si tout allait bien, le but est que le chat et le lapin se rendent compte qu’il ne s’agit pas d’une rencontre exceptionnelle, mais que tout est normal, et qu’il se verront au quotidien. Ne faites pas durer cette première rencontre plus de 5 minutes, il ne faut pas terroriser le lapin, et trop attiser la curiosité du chat.

Etape 2 : Lapin et chat doivent apprendre à se connaitre en douceur

La douceur est le maitre mot si vous souhaitez réussir la cohabitation entre votre chat et votre lapin. Tout doit se passer dans le calme et la sérénité.

Pendant la première semaine, le lapin doit toujours être protégé du chat en restant dans sa cage. Evidemment vous devrez le sortir pour qu’il puisse gambader, mais faites le toujours sous surveillance, en enfermant le chat dans une autre pièce.

En parallèle, plusieurs fois par jour, mettez le chat devant la cage du lapin et observez leur comportement. Les deux animaux doivent se voir, mais il ne faut pas qu’ils puissent se toucher. Si ils s’observent avec curiosité, et que le chat n’est pas trop excité à l’idée de voir une proie si près de lui, c’est bon signe. Si au contraire le lapin est terrorisé, et que le chat cherche un moyen de l’attraper, il va falloir réagir, comme nous allons le voir.

Etape 3 : Punir les comportements agressifs, récompenser la douceur

Si le lapin et le chat n’éprouvent pas d’agressivité l’un envers l’autre, c’est très positif pour leur future cohabitation. Continuez bien d’observer leurs interaction : Est-ce que le chat reste constamment devant la cage du lapin ? Est ce qu’il passe ses pattes à travers les barreaux ? Est-ce qu’il ignore le lapin ?… Si tout se passe bien, vous pourrez passer aux étapes suivantes.

Si au contraire le chat essaye de s’attaquer au lapin, ou si le lapin éprouve lui aussi de l’agressivité, la cohabitation s’avère un peu plus compliquée, mais ne découragez pas, ce n’est que le début et ils peuvent changer de comportement avec les jours. Si le chat est agressif, ou s’il est juste trop excité à l’idée de voir un lapin (il tourne autour de la cage rapidement, il passe ses pattes entre les barreaux, il l’observe avec un regard de chasseur…) il va falloir le punir. Pour cela, munissez vous d’un spray à eau/brumisateur, et dès que vous voyez le chat avoir ce type de comportement, pulvérisez un peu d’eau sur lui pour qu’il arrête. En revanche, dès que vous voyez le chat calme près de la cage, caressez le et parlez lui gentiment pour le féliciter. Faites cela pendant une dizaine de jours pour que le chat assimile ce qui est bien ou mal. 

Etape 4 : Premières rencontres sans cage entre le chat et le lapin

Une fois que le lapin et le chat se sont habitués l’un à l’autre et qu’ils n’éprouvent plus autant de curiosité/d’agressivité l’un envers l’autre, il est temps de les faire ce rencontrer sans cage. Cela doit se faire sous haute surveillance, et le lapin doit pouvoir partir en courant à tout moment si besoin. Il faut donc que vous teniez votre chat, et que le lapin soit en liberté.

Mettez vous dans un endroit assez neutre pour les deux animaux (pas devant le panier du chat, et pas juste devant la cage du lapin) pour éviter la territorialité. Asseyez vous par terre en tenant votre chat et en le caressant et laissez le lapin faire sa vie autour de vous. Observez bien le comportement du chat. 

L’objectif est que le lapin vienne vers vous, et que les deux animaux puisse se sentir, voire se toucher, mais tout signe d’agressivité devra être puni. Ne faites durer la rencontre que 5 minutes pour ne pas énerver vos deux compagnons. Répétez l’opération 2 fois par jour pendant une semaine.

Si votre chat essaye d’attaquer le lapin, punissez le avec le jet d’eau, et en lui pinçant la peau du cou, comme sa maman lorsqu’il était petit. Au fil des rencontres son agressivité devrait diminuer. Si ce n’est pas le cas, il va falloir reconsidérer sérieusement une cohabitation, et voir si les deux animaux peuvent vivre séparés chez vous, sans moyen de se voir.

chat chaton et lapin ensemble
La cohabitation est plus facile avec un chaton qui apprendra à connaitre le lapin en grandissant

Etape 5 : Habituez le lapin et le chat à se côtoyer au quotidien

Cela fait maintenant plusieurs semaines que vos 2 compagnons vivent sous le même toit, et ils ont pu apprendre à se connaitre en douceur. Si tout s’est bien passé, vous allez pouvoir les laisser vivre leur vie, mais il est impératif que le lapin soit en liberté que quand vous êtes là. Le reste du temps, il doit être dans sa cage ou son enclos (avec une grille sur le dessus). Même si tout semble bien se passer, le chat peut toujours avoir un moment de folie et se mettre à sauter sur le lapin juste pour jouer, ce qui pourrait le tuer de peur ou le blesser. Il faut donc vraiment rester vigilant !

Chat avec lapin

Les conseils pour une bonne cohabitation entre un lapin et un chat

Une cohabitation plus facile entre chaton et jeune lapin

Il est toujours plus facile de démarrer une cohabitation lorsque les animaux sont jeunes. En effet, ils n’ont pas encore tous leurs instincts et en vivant dès le début ensemble ils auront l’impression de faire partie de la même famille. Attention quand même, car en grandissant le chat va acquérir son instinct de chasseur et même s’il vit depuis des mois avec son ami le lapin, il peut se montrer subitement agressif et le blesser, voire pire.

Démarrer une cohabitation dès le plus jeune âge permet donc de faciliter grandement les premières interactions entre lapin et chat (étapes 2, 3 et 4), mais avec le temps il faudra quand même rester très vigilant.

Chaton avec lapin

Attention aux griffures du chat

Le chat possède des griffes très acérées, faites pour attraper fermement ses proies… dont font partie les lapins. Lorsqu’il joue, il n’est pas rare qu’il sorte ses griffes pour saisir un objet ou juste sans faire exprès. Si le chat donne un petit coup de patte au lapin et qu’il sort ses griffes, cela peut vraiment le blesser car sa peau est très fine. Ne sous estimez vraiment pas les griffes de votre chat.

En plus de lui installer un arbre à chat pour qu’il use ses griffes, vous pouvez régulièrement lui couper le bout pointu avec une coupe griffe ou des ciseaux. En plus de vous éviter des griffures, cela protégera un peu plus le lapin.

Lapin et chat : Chacun son territoire

Le chat possède des griffes très acérées, faites pour attraper fermement ses proies… dont font partie les lapins. Lorsqu’il joue, il n’est pas rare qu’il sorte ses griffes pour saisir un objet ou juste sans faire exprès. Si le chat donne un petit coup de patte au lapin et qu’il sort ses griffes, cela peut vraiment le blesser car sa peau est très fine. Ne sous estimez vraiment pas les griffes de votre chat.

En plus de lui installer un arbre à chat pour qu’il use ses griffes, vous pouvez régulièrement lui couper le bout pointu avec une coupe griffe ou des ciseaux. En plus de vous éviter des griffures, cela protégera un peu plus le lapin.

Conclusion, peut-on avoir un lapin et un chat ?

Oui il est tout a fait possible d’avoir un lapin et un chat chez soi, mais sous certaines conditions. Comme vous l’aurez compris en lisant cet article, ces deux animaux n’ont dans la nature aucune chance de vivre ensembles et les faire cohabiter requiert de respecter certaines étapes. Le succès ou l’échec de cette tentative de cohabitation entre chat et lapin dépendra de vous, mais aussi du comportement de vos animaux. Malheureusement, même si vous faites les choses bien, il n’est pas dit que votre lapin et votre chat deviendront meilleurs amis. On voit souvent de belles histoires, mais il faut se dire qu’il y aussi plein de moins belles histoires qu’on ne nous raconte pas. Dans tous les cas, chaque animal devra avoir son propre espace, et toute interaction devra s’effectuer sous surveillance.

J’espère que cet article vous aura aidé, si c’est le cas n’hésitez pas à le partager 🙂

En tout cas, je vous souhaites de réussir votre projet de cohabitation !

Monsieur Lapin

Passionné par le lapin nain depuis mon plus jeune age, et propriétaire d'une petite lapine prénommée Clochette, j'ai décidé de créer ce blog pour répondre aux nombreuses questions que l'on me pose. Sur ce blog je vous partagerai des conseils et informations utiles pour bien prendre soin de votre lapin de compagnie. A noter qu'en aucun cas les informations présentes sur ce blog ne remplacent l'avis ou la consultation d'un vétérinaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Articles récents